04 – Marie Agostini – Les années 50